Foire aux questions

Question : Je me pose quelques questions pour la mise en œuvre, et sur la façon de lancer le travail auprès des élèves. Vu le nombre d'élèves que l'on a (sur plusieurs établissements!), et les difficultés parfois de récupérer/collecter les travaux et propositions, et pour que tous puissent s'en emparer. 
Faire le choix d'un seul ou plusieurs projets? 
Proposer un choix de plusieurs projets à tous? 
Organiser par niveaux, par classe, par regroupements choisis?

Réponse : je n'ai pas de préconisation particulière. Toutefois, l'un des objectifs de la pédagogie de projets est d'engager les élèves dans un collectif de travail dont la production résultera d'un effort partagé. Il s'agit aussi, à un stade de confinement qui commence à générer du décrochage, de remotiver les jeunes. Cela va permettre dans le contexte actuel de mettre les élèves en relation entre eux pour échanger, collaborer. Cette dynamique pourrait ainsi compenser leur isolement et recréer, à distance, ces groupes sociaux que sont les classes. Le groupe vivra d'autant mieux s'il est interactif et si les productions sont affinées suite à vos retours (bienveillants) et vos conseils.
À vous de voir, dans le contexte spécifique de votre (vos) établissement(s) ce qui vous semble le plus pertinent et quelles sont les modalités de mise en œuvre qu'impliquent vos choix.
Évitez de vous engager dans des dispositifs qui vous feraient crouler sous le travail ; je vous recommande de ménager vos forces pour faire face dans la durée et pour conserver l'énergie nécessaire à un dialogue avec les élèves. Cette relation humaine est primordiale.

Question : Une échance est-elle déjà prévue pour le rendu?

Réponse : pour l'instant, non. Nous ne savons pas quelle sera la durée du confinement ni combien de temps sera nécessaire pour réaliser ces projets puisque nous sommes dans une expérimentation. En fonction des premiers retours, nous verrons quelle date fixer pour passer à la seconde phase des projets vocaux. Par ailleurs, si le déconfinement est décrété en cours de projet, rien n'empêchera d'achever les réalisations en classe.

Question : J'ai commencé à préparer des outils de travail pour le projet réecriture/interprétation de "the sound of silence". 
Que conseillez-vous pour la mise en oeuvre de ces projets, afin de ne pas trop complexifier la tache et pouvoir finaliser au mieux ?

Réponse : pour les chansons proposées, fiez vous aux versions mises en ligne pour le tempo et la ligne mélodique : nous proposerons pour l'interprétation des élèves des playbacks correspondant à ces modèles dans des tonalités adaptées aux voix des adolescents. L'instrumental final devrait être réalisé a posteriori par des lycéens.

 

 

Circulaire relative à la réouverture des établissements

vous pouvez accéder à la circulaire en ligne en cliquant ici ou consulter la version annotée ci-dessous (pdf) :

Fichier

L’éducation musicale lors de la reprise des enseignements

Vous pouvez consulter sur éduscol le dossier (lien actif) très complet concernant la reprise des enseignements au collège à partir du 18 mai.

Pour compléter cette documentation générale, l’inspection générale, en accord avec la DGESCO, propose une fiche repère concernant les pratiques artistiques en éducation musicale et chant choral (pdf ci-dessous). Cette fiche a été adressée aux chefs d’établissement de l’académie de Grenoble le 11 mai 2020.

Fichier
Publié le 10/05/2020
Modifié le 10/05/2020